Second Life, au-delà de l’effet de présence…

Je l’ai déjà mentionné plusieurs fois dans ce blog, Second Life et un monde hybride : tout monde virtuel est un monde hybride. L’effet de présence résulte en grande partie de cette hybridité, de l’indissociabilité de l’animation des avatars et de leur animateur. La représentation est bel et bien vivante et intimement liée avec le « meatspace ». Celui-ci en est la condition d’apparition, sans quoi il n’existe pas ou encore n’existe plus en tant que monde virtuel, mais devient lui-même « meatspace »…Les technologies ne sont pas encore au point pour cela. L’hybridité rend confuse la frontière entre le monde de la représentation et celui auquel il réfère. Quelles lois peut-on imposer dans un monde virtuel? Il y a les règles du jeu et puis ensuite vient le fameux slogan : « Your World, Your Imagination », mais quand ça devient « Your World, Your Fraud » et que le tangible est en jeu, il devient difficile de savoir où mettre les balises! Bref, un article de The Wall Street Journal s’intéresse au phénomène…


Lire l’article

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s