L’art "awkward" du gif animé

Mais est-ce un art? Me direz-vous.

Si les aspects low-tech et kitsh du gif animé sont irrévocables et, disons-le, risibles à l’ère de la super image HD, mes dernières découvertes en la matière me font dire qu’il y a peut-être encore de l’espoir! Car, tenons-nous le pour dit, le gif animé peu créatif, dont les thèmes sont plutôt banaux, est souvent surutilisé et son mouvement répétitif est vraiment agaçant pour l’œil de l’internaute.


Récemment et pour mon pur plaisir, je me suis lancée dans la création de gifs animés. Je me suis aperçue plutôt rapidement de l’infinité de possibilités qu’offrait la « chose ». Mon premier réflexe a été de reprendre les procédés d’autres formes d’art comme celui du film d’animation (à l’aide de dessins ou de photographies) et de créer des petites narrations imagées, ce qui était déjà bien différent de ce que j’avais pu voir sur le Web. Toutefois, j’avais l’impression que, par là, je trichais! Je ne travaillais pas avec la spécificité du gif animé. Il y manquait son aspect fondamentalement « awkward » : un mélange de lowtech et de kitsh, comme je le mentionnais plus tôt.

Et puis aujourd’hui : wow! Je suis tombée sur un un blog intitulé « If we don’t, remember me » récréant des scènes de films connus par le truchement de gifs animés et de citations apposées sous le gif : une sorte de photo-roman animé de l’histoire du cinéma.

L’effet est tout à fait « awkward », il n’y a pas de doute, mais d’une autre nature que le gif animé traditionnel qui donne envie de quitter une page Web.

Les gifs animés de ce blog sont, au contraire de bien d’autres, fascinants. On y passe du temps…

On y voit bien la différence entre le « film » et son adaptation via le gif animé, ce dernier engendrant une expérience tout à fait étrange : un effet de présence.

L’artiste est parvenu à créer le fameux « Punctum » Barthien, une discordance au sein d’une photographie réaliste.

« If we don’t, remember me » est un petit cimetière cinématographique dans lequel l’étrange mélange d’immobilité et de mouvements subtils nous donnent l’impression de réveiller les personnages de l’histoire du cinéma de leur belle mort.

Allez sur le site, pour en voir plus!!!

5 commentaires sur “L’art "awkward" du gif animé

  1. Extrêmement intéressant ce dont tu parles-là Paule! Et tu as trouvé le lien exact à faire: le punctum de Barthes. Tellement! Ça répond peut-être à cette impression de morbide que je ressens toujours à regarder des gifs animés. Sérieusement, je me disais toujours et je ne sais pas pourquoi: c'est comme réveiller les morts. Là je sais que ce doit être ce « feeling » en fait: c'est CE moment passé qui revient à la vie… Bon, j'extrapole p-ê trop…haha! 😉

    J'aime

  2. Morbide! Ouais, je n'ai pas dit ce mot, mais c'est vraiment ça!! Ça fait peur, je trouve, des vieux gifs animés, genre ceux du début d'Internet!

    Ben on sera au moins deux dans la blogosphère à extrapoler sur le gif animé 😉

    J'aime

  3. Et bien dis donc! Ça déniaise, passer par ici!

    Firstmièrement, j'avais jamais entendu parler d'acupunctum… ;¬)

    En fait, je suis passée ici hier et entre temps, je me suis tapée les théories de Mr Barthes sur différents sites, et je trouve sa réflexion des plus intéressantes. Merci pour cette découverte!

    Secundement, je viens de visiter au complet le site « If we don't, remember me ». J'ADORE! À l'encontre des foutus gif animés qui polluent certains sites web, ceux-ci sont presque hypnotiques. L'étrangeté de ces « moments » fascine. J'ai l'impression que ton fameux « effet de présence » y est palpable.

    Enfin… les mots me manquent. Va falloir que je retourne cogiter.

    ;¬)

    P.S.: C'est moi qui ai supprimé le commentaire précédent. Grosse faute d’orthographe. Ouarch!

    J'aime

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s