Le hasard : une force imaginaire pour les arts électroniques

L’édition spéciale Biennale de Montréal du Magazine électronique du CIAC sur lequel j’ai travailllé à titre de commissaire et de rédactrice-en-chef est maintenant en ligne et…en salle!


L’exposition virtuelle et in situ Le hasard : une force imaginaire pour les arts électroniques présente des oeuvres inédites de cinq Net artistes : Mark Amerika, Grégory Chatonsky, Thomson & Craighead, Martine Neddam et Jhave durant tout le mois de mai.

et
L’ancienne École des beaux-arts de Montréal
Ouvert tous les jours de midi à 18h, les jeudis prolongation jusqu’à 21h.
Du 1er au 31 mai 2011.
3450, rue Saint Urbain à l’angle de la rue Sherbrooke Ouest.
Place des Arts. Bus : 80 ou 129.

Bonnes visites!

Un merci tout spécial à Robin Varenas, Morgane Demarchi et Laurine Fabre pour leur aide précieuse et généreuse dans la réalisation de l’exposition d’arts électroniques. Merci à Claude Gosselin, directeur du CIAC et co-commissaire de la Biennale de Montréal avec David Liss, pour la belle opportunité et à tous les stagiaires qui rendent possible la Biennale de Montréal. Merci au Nt2 pour leur aide matériel, à Daniel Veniot pour ses conseils techniques et à Sébastien Courchesne O’Neill pour sa révision de la version anglaise du site Internet. Merci à Ricky Lea Owens pour son travail consciencieux dans le montage de l’exposition d’arts électroniques.

3 commentaires sur “Le hasard : une force imaginaire pour les arts électroniques

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s