J’ai lu « Montréal créatif » 10 parcours. 10 petites aventures. Beaucoup de fun. ❤

« J’ai lu » ne sont sans doute pas les mots justes pour aborder le livre Guide du Montréal Créatif 10 parcours à la rencontre de l’art actuel (Ulysse, 2013). J’ai ouvert le livre un soir avant d’aller dormir : erreur monumentale. J’ai eu immédiatement envie de quitter mon lit pour une petite escapade urbaine à deux pas de chez moi. C’est un livre qui s’expérimente dans la déambulation. Sa place est dans un sac à dos.
Jérôme Delgado a créé dix parcours à la rencontre de l’art actuel. Dix parcours. Dix petites aventures. Beaucoup de fun. L’art comme parcours ou le parcours comme œuvre du critique qui demande à être actualisée : quelle belle idée! On comprend très vite que l’auteur ne cherche pas à tout prix à nous amener du point A au point B. Il nous encourage plutôt à observer et à visiter les architectures historiques, les petites boutiques originales, les œuvres publiques bien dissimulées, les librairies indépendantes, les petits restos sympas et d’autres secrets bien gardés de la ville : Montréal, la belle, l’éclectique.  
En ce sens, c’est surtout le petit côté « racoin » du livre qui m’a plu, avec des propositions du genre :

Il ne faut pas hésiter non plus à prendre l’escalier qui mène en haut du viaduc pour jouir d’un point vue privilégié sur les environs et en particulier sur le bâtiment angulaire au coin nord-ouest.  

Ainsi, la conception de « l’art actuel » (arts visuels, design, arts de la scène, musique, arts numériques) s’ouvre pour faire place à une compréhension sensible et visuelle de l’environnement dans lequel il émerge. On y retrouve de courts textes explicatifs et historiques parsemés de petites didascalies en italique du genre « chasse au trésor » : 

Une fois à l’intérieur du Réso, ne descendez pas l’escalier mécanique. Empruntez plutôt le corridor à droite.

Les lieux se remplissent soudainement de hiérophanies et on s’oriente en s’appuyant sur des points de repères bien singuliers : tout ce qui fait vibrer la ville.

Les parcours de Delgado demandent à être interprétés comme on interprète une bonne toune. Avec des petits élans d’émotion par ici. Des petites dérogations de la partition par là.  Et un bis pour les coups de cœur. C’est ainsi un livre qui invite au remix et je me disais que le projet gagnerait à se munir d’un  blogue participatif ou de quelque chose du genre. Celui-ci inviterait les gens à y déposer leur propre documentation sur les différents parcours : textes, photographies, vidéos. Et, surtout, à faire les mises à jour. Car le Montréal créatif : ça change vite!
Un petit bémol qui n’est pas tellement lié au livre lui-même : avouons-le, nos centres d’artiste montréalais ont des heures d’ouverture un peu baroques et des creux de programmation différents les uns des autres, ce qui rend un peu ardu l’organisation de l’aventurier urbain. On a pris soin de mettre les heures d’ouverture et coordonnés des lieux mentionnés à chaque fin de chapitre correspondant à un parcours. Il faudra s’assurer avant de partir que tout est réglo si on veut suivre le parcours à la lettre!

Touristes : c’est le guide qu’il vous faut! Montréalais : ce peut être chouette de l’avoir dans sa bibliothèque pour les prochaines flâneries urbaines et, surtout, pour le plaisir de découvrir et de redécouvrir notre belle ville dans la mire d’un de nos meilleurs critiques d’art. Une invitation à ouvrir les yeux bien grands!

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s