Postdoc DIY

L’année dernière, je m’étais promis une année remplie d’aventures, c’était une sorte de résolution. J’ai tenu ma promesse. Je suis allée dans les bois un nombre incalculable de fois (car c’est ce que représente l’aventure pour moi). J’avais sans doute besoin de me grounder, de sentir de la terre sous mes pieds. Faire un doctorat,Lire la suite « Postdoc DIY »

La sémiotique au service du happy end de l’Humanité (rien de moins!)

Quand on me demande pourquoi je suis passée de l’histoire de l’art à la sémiologie, je réponds que c’est parce que ce ne sont pas seulement les œuvres d’art qui m’intéressent, mais toutes les représentations du monde. Je réponds aussi qu’à l’heure actuelle, ce ne sont pas seulement les images qu’il faut apprendre à analyser,Lire la suite « La sémiotique au service du happy end de l’Humanité (rien de moins!) »

La sensation de flow

Inspirée par la théorie sur la sensation de flow du psychologue hongrois Mihali Csikszentmihalyi, j’écrivais, dans un billet sur le syndrome de l’imposteur, qu’il se pouvait que nos plus grandes réussites adviennent dans le sentiment d’aisance. J’aurais peut-être dû ajouter que la réussite n’était pas nécessairement, pour moi, une reconnaissance sociale. C’est plutôt la sensationLire la suite « La sensation de flow »

Historien d’art ou artiste? Porosité des frontières à l’ère des technologies numériques [petite réflexion]

<!– /* Font Definitions */ @font-face {font-family:"Times New Roman"; panose-1:0 2 2 6 3 5 4 5 2 3; mso-font-charset:0; mso-generic-font-family:auto; mso-font-pitch:variable; mso-font-signature:50331648 0 0 0 1 0;} /* Style Definitions */ p.MsoNormal, li.MsoNormal, div.MsoNormal {mso-style-parent:""; margin:0cm; margin-bottom:.0001pt; mso-pagination:widow-orphan; font-size:12.0pt; font-family:"Times New Roman"; mso-ansi-language:FR-CA;} table.MsoNormalTable {mso-style-parent:""; font-size:10.0pt; font-family:"Times New Roman";} @page Section1 {size:612.0pt 792.0pt; margin:72.0ptLire la suite « Historien d’art ou artiste? Porosité des frontières à l’ère des technologies numériques [petite réflexion] »

Sommes-nous prévisibles? Désobéissons!

Un très bon article intitulé « Prédire l’avenir en décodant le présent numérique » dans le journal Le Devoir, ce matin, relate les recherches d’un universitaire et l’élaboration d’un modèle d’analyse pour une météorologie des révolutions sociales basé sur l’étude du Web. Selon Kalev H. Leetaru, on aurait pu prévoir un mois à l’avance, par une étudeLire la suite « Sommes-nous prévisibles? Désobéissons! »