L’immersion selon les plantes [Réflexions à partir de La vie des plantes. Une métaphysique du mélange d’Emanuele Coccia]

Mes recherches sur l’expérience de l’effet de présence dans la cyberculture m’ont amenée à plusieurs reprises à réfléchir sur la notion d’immersion. J’en étais arrivée à la conclusion que l’immersion sensori-motrice ne faisait pas vraiment partie de notre rapport aux oeuvres web. Au contraire, la conscience du dispositif m’apparaissait un paramètre important de leur expérience.Lire la suite « L’immersion selon les plantes [Réflexions à partir de La vie des plantes. Une métaphysique du mélange d’Emanuele Coccia] »

La résignation universitaire

Il circule depuis au moins un mois et il fait sourire : le Conference Manifesto s’en prend, comme son titre l’indique, à la conférence universitaire. D’entrée de jeu, le manifeste donne le ton : « We are weary of academic conferences ». C’est autant le format que le contenu qui sont ici critiqués avec ironie et je diraisLire la suite « La résignation universitaire »

Sur la défensive

*Warning : psychopop décomplexée. N’est-ce pas ce qu’on apprend le mieux à l’université? (Oui, je suis obsédée par mon expérience universitaire aux études supérieures). On élabore savamment nos défenses, on les polit, on se convainc qu’elles sont saines et nécessaires. On arrive déjà là avec un bouclier pis on développe le reste de l’armure. OnLire la suite « Sur la défensive »

Le « making it » du futur prof

Je viens de finir de lire un tout petit texte intitulé « Making it » de Seymour Krim (1961) et je vous le conseille fortement. Non seulement le texte est magnifiquement bien écrit, mais il est, malgré sa date originale de publication, vraiment d’actualité. L’auteur et critique littéraire nous plonge au cœur d’un délire, celui des tribulations de l’égo queLire la suite « Le « making it » du futur prof »